ENSEIGNER AUX COMORES : POURQUOI PAS VOUS ?
Semaine de la francophonie
« Le Monde de l’EFHM » prend des couleurs
La planisphère jaune visible à l’entrée de l’école arbore désormais des petits drapeaux qui répondent à la question : « D’où viennent nos élèves et leurs parents ? ».

logoFle.FR 2018

Le français langue étrangère: les centres de FLE en france

Interviews Web Radio

  roinrecru

5 postes de résidents sont vacants à l’École Française Henri Matisse :

  • 1 poste d’enseignant 1er degré
  • 1 poste collège/lycée en anglais
  • 1 poste collège/lycée en lettres
  • 1 poste collège/lycée en mathématiques
  • 1 poste collège/lycée en SVT

L’École Française Henri Matisse est implantée à Moroni, capitale de l’île de Ngazidja (Grande Comore) et de l’Union des Comores.

Elle scolarise env. 450 enfants de la maternelle au lycée ; sa structure pédagogique est en croissance (20 classes à la rentrée 2018, 24 prévues à la rentrée 2019).

2018 09 03 Moroni EFHM rentrée 29 red

La population scolaire regroupe une douzaine de nationalités différentes, essentiellement du continent africain et de l’Asie du sud ; on y totalise env. 9 % de Français mono-nationaux, 22 % de Comoriens mono-nationaux et 60 % de binationaux franco-comoriens.

Pour la rentrée 2019, 5 postes d’enseignants résidents sont à pourvoir.

1er degré

- 1 poste de professeur des écolesenseignement en maternelle ou en élémentaire.

2nd degré

- 1 poste de professeur certifié d’anglais – une expérience avec des publics très hétérogènes est souhaitable, tout au moins est-il indispensable d’être sensibilisé à cette question, car, compte tenu de la diversité des origines géographiques des élèves, leur niveau en anglais peut aller, dans une même classe, de A1 à C2.

- 1 poste de professeur certifié de sciences de la vie et de la terre (SVT) – expérience en lycée fortement souhaitable pour accompagner la mise en œuvre du nouveau bac dans le cadre du processus d’homologation du cycle terminal de l’école. Une sensibilisation aux questions environnementales, particulièrement sensibles aux Comores, est indispensable, si ce n’est une expérience avérée – l’EFHM est en démarche de labellisation « Éco-École ».

- 1 poste de professeur certifié de mathématiques – expérience en lycée fortement souhaitable pour accompagner la mise en œuvre du nouveau bac dans le cadre du processus d’homologation du cycle terminal de l’école.

- 1 poste de professeur certifié de lettres – expérience en lycée fortement souhaitable pour accompagner la mise en œuvre du nouveau bac dans le cadre du processus d’homologation du cycle terminal de l’école.

Pour chaque poste, l’enseignant est susceptible d’exercer au collège ou au lycée ou dans les deux. Le cas échéant, comme pour les autres résidents, il est amené à accompagner les néo-recrutés locaux de sa matière.

Les documents nécessaires au dossier de candidature sont téléchargeables ci-dessous, ou en cliquant ici.

Note d’information au candidat ( PDF – 299.6 kb)

Word 2013 IconNotice individuelle ( Word – 286 kb)

Word 2013 IconNotice « Informations pour l’établissement » ( Word – 145.5 kb)

Pour toutes informations relatives au statut et au contrat de résident, ainsi qu’aux procédures de recrutement et au calendrier, cliquer ici.

Le contrat AEFE prend effet :

  • au 1er septembre si vous résidez dans le pays depuis 3 mois au moins ou si vous suivez votre conjoint dans ce pays ;
  • au 1er décembre si vous avez été rémunéré en France jusqu’au 31 août ou si vous étiez dans un établissement à l’étranger (recrutement différé).

Dans le cas d’un recrutement différé, vous êtes en disponibilité pendant 3 mois avant de pouvoir bénéficier d’un détachement. Prévoir pour ces 3 mois une couverture sociale (MGEN SEM Le Mans – CFE (Centre des français à l’étranger) – Mutuelle des Affaires Étrangères).

La rémunération comprend,

  • lorsque vous êtes sous contrat de résident avec l’AEFE :
    • le salaire indiciaire
    • l’indemnité spécifique de vie locale (ISVL), somme variable fixée par les ministères des Finances et Affaires étrangères et versée mensuellement (montant au 1er octobre 2017 : entre 12 437 € et 16 728 € annuels selon le groupe lié à l’échelon) ;
  • lorsque vous êtes sous contrat local (recrutement différé) :
  • Vous êtes rétribué par l’établissement d’accueil pendant les 3 premiers mois, tant que vous n’êtes pas résident, sur la base de la grille des enseignants recrutés locaux, soit 583 000 KMF (francs comoriens) bruts, soit env. 1 189 €. Après prélèvement mensuel à la source de l'impôt – de 30 000 à 35 000 KMF env. – , le salaire net mensuel est de 548 000 à 553 000 KMF env. soit 1 118 à 1 128 € env.

Les frais à la charge du candidat sont :

  • le transport jusqu’à Moroni passagers/bagages (billet A/R env. 1 000 à 1 300 €)
  • le déménagement éventuel
  • le logement (loyer entre 600 et 1 000 € mensuels)
  • l’assurance Assistance/Rapatriement

Les « PLUS » de l’École Française Henri Matisse : avantages financiers consentis pour un contrat de 3 ans (ne concerne que les résidents en recrutement différé) :

  • Une prime de compensation entre le salaire brut local et le salaire net de France. Cette prime est versée pendant les 3 premiers mois, imposée (impôt inclus dans les 30-35 000 KMF évoqués ci-dessus).
  • Une prime d’installation d’un million de francs comoriens (env. 2 040 €) versée à chaque résident 50 % à l’arrivée et 50 % au mois de juin de l’année scolaire, sous condition de non rupture du contrat.
  • Une prime de 500.000 francs comoriens (env. 1 020 €) versée pour le conjoint non salarié 50 % à l’arrivée et 50 % au mois de juin de l’année scolaire (mêmes conditions).
  • Pour les enfants scolarisés à l’EFHM : gratuité des écolages pour le 1er trimestre.
  • Prise en charge des 3 premières nuitées à l’arrivée (hôtel ou pension) (montant plafonné).
  • L’établissement se charge de se procurer, de la part des autorités comoriennes, un visa de courtoisie (durée 1 an). Les démarches vous seront précisées par l’école lors de votre arrivée.

NB : en cas de résiliation anticipée du contrat, les avantages versés sont à rembourser au prorata du temps réellement effectué.

Tout savoir sur le lycée à la rentrée 2019

RENTREE SCOLAIRE 626x389

Votre enfant sera en Première ou en Terminale à la rentrée  2019 ? Vous êtes cordialement invités à une réunion d’information le jeudi 25 avril

2019 à 16h. Nous vous présenterons en détail le système des classes réglementées CNED et répondrons à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur l’avenir de vos enfants à l’Ecole Française Henri Matisse.

Les parents d’élèves de 3e sont également les bienvenus.

Le Chef d’Etablissement

Réunion d’élaboration du plan stratégique de l’EFHM

Vous êtes cordialement invités à la deuxième réunion d’élaboration du plan stratégique de l’Ecole Française Henri Matisse, le vendredi 12 avril 2019, à 16h. Un compte-rendu de la réunion du 22 février vous sera distribué, puis vous serez invités à travailler en groupe pour élaborer des axes stratégiques pour l’avenir de l’école. Nous vous rappelons que

3 groupes de travail ont été constitués à l’issue de la précédente réunion :

  • Outils et organisation pédagogiques
  • Locaux et espaces
  • Communication et ouverture

Nous comptons sur votre présence en nombre !

Des collégiennes de l’EFHM finalistes des « Génies de la Langue »

genie

A l’instar de leurs camarades du primaire, trois élèves du collège ont concouru le 27 février aux « Génies de la Langue » organisés par l’Alliance Française et iront en finale le 18 mars.

Trois élèves de 5ème et 4ème ont représenté l’EFHM lors des éliminatoires des « Génies de la Langue », concours organisé par l’Alliance Française dans le cadre de la Semaine de la Francophonie, dans une salle de spectacle bondée.

la CCPL arrête la liste des candidats retenus sur les postes de résidents

liste

La commission consultative paritaire locale, réunie le 26 février, a étudié toutes les candidatures reçues pour pourvoir les 5 postes de résidents disponibles à la rentrée prochaine.

Plus de deux heures ont été nécessaires à la commission consultative paritaire locale (CCPL) pour étudier et classer les 37 dossiers de candidature. Les représentants des enseignants et l’attachée de coopération avaient préalablement consulté les dossiers afin de prendre connaissance des différents profils, matière par matière.

Suivez-nous!

                                                                                                                      icon FB N  icon Google N  icon Twit N  icon you N  icon Inst N

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account